top of page
  • Photo du rédacteuryinyang-nice

Le Taoïsme Partie 1

Pour écouter le PODCAST

Nous allons aborder aujourd'hui les grandes lignes d'un courant de pensée chinois: le Taoïsme


Parler du Taoïsme en 5 min, c'est mission impossible, et c'est la raison pour laquelle je prévois d'autres enregistrements pour vous apporter plus de détails. C'est une doctrine passionnante dont nous avons beaucoup à apprendre.


Discuter du Tao n'est pas une tâche facile puisque le Tao est indescriptible, insondable, inexplicable. Les mots ne semblent pas suffirent pour le traduire. Néanmoins, la plupart des puristes s'accordent à dire les éléments suivants:

Le livre Taoïste qui est à l'origine de cette tradition spirituelle c'est le Tao Te Ching écrit par un fameux Lao Tseu, un sage chinois considéré comme le fondateur du Taoïsme.



Tao signifie voie naturelle et Te signifie vertu. Donc si on devait expliquer simplement ce qu'est la voie du Tao, on dirait que cela consiste à suivre la voie naturelle des choses et à incarner ce qui est vertueux.

Le Tao n'a ni forme, ni taille, ni fond, il embrasse l'univers et donne naissance à tout ce qui existe, sa puissance est infinie.

Dans les textes, il est dit : " Cherchez le et vous ne pourrez le voir, écoutez le et vous ne pourrez l'entendre, cherchez à le toucher et vous ne pourrez le sentir."


Bien qu'il soit dénué de forme, tout ce qui existe en découle. Le Tao n'est pas une chose, il est hors du temps. Ce courant de pensée prône la spontanéité. Il dit que nous devons prendre la nature comme modèle de vie. Alors que notre société actuelle n'est basée que sur le savoir, les études scientifiques, les démonstrations, le Tao rejette l'intellectualisme, la catégorisation. Chaque fois que nous nommons les choses, nous les scindons. Et scinder les choses, c'est rompre avec l'unité fondamentale du tout.


J'ai bien conscience qu'en vous parlant du Tao et en tentant de vous l'expliquer, je n'incarne pas moi même les principes de ce courant. Néanmoins, il me semble intéressant de se saisir de certaines idées, celles qui font le plus écho en nous et surtout celles qui peuvent nous apporter plus de bien-être au quotidien.


Voici l'extrait d'un texte de Tchang Tseu, un contemporain de Lao Tseu pour décrire le Tao


Quand tu comprends vraiment

Que le Tao ne peut être nommé,

Tu t'enracines dans le non-savoir

Cela s'appelle la clarté intérieure

Ajoute lui quelque-chose, elle n'est jamais pleine

Prends lui quelque -chose, elle n'est jamais vide.

Qui peut dire d'où elle vient ?

C'est l'inépuisable trésor.


Venons en maintenant aux grands principes du Taoïsme abordés selon 4 aspects de notre vie :

  • Concernant notre vie domestique : la vie saine est au cœur du Taoïsme : il s'agit d'apprécier les forces de vie du corps et tout faire pour l'entretenir par une alimentation saine et un mode de vie actif sans gaspiller notre énergie. Adopter un mode de vie basée sur la simplicité de manière à ce que le corps et l'esprit ne soient pas surmenés. C'est comme cela que nous pouvons préserver et cultiver notre QI d'une manière efficace.

  • Concernant notre vie privée : le Tao préconise l'art de la dissimulation traduit par « ciel caché » : à savoir ne pas éblouir les autres ou attirer trop l'attention sur nous. Là où notre culture nous encourage parfois à se vanter ou à exposer nos richesses, le Tao lui recommande de ne pas montrer l'immensité de notre sagesse et de rester discret.

  • Concernant la vie publique : le Tao recommande l'exemplarité, ne pas forcer les choses à se soumettre à notre volonté, ne pas vouloir contrôler ce qui arrive. Il vaut mieux inspirer les autres par notre belle attitude sans rien imposer, montrer la voie, la direction.

  • Enfin notre vie spirituelle touche tous les aspects de notre expérience de vie. La perspective du Tao dans l'art d'être c'est d'errer librement et simplement. Nous aurons l'occasion de reparler de cette simplicité d'être à un autre moment.


La clé d'une vie saine selon le Taoïsme, c'est d'adopter la simplicité. On apprécie l'énergie de vie, on vit avec modération, et contentement dans le but de conserver et de nourrir cette énergie en nous et autour de nous. Le Tao rappelle que le plus important est d'écouter notre corps tel un souverain éclairé qui veille au bien-être de son peuple.


Moins il y a de débordements et d'avidité, moins les désirs nous saisissent, et moins il y a de désirs, moins il y a d'angoisses de gains ou de pertes. Moins il y a d'anxiété, moins nous serons incités à obtenir toujours plus. Le contentement, l'appréciation de notre vie, l'acceptation des courants énergétiques qui nous traversent sont au cœur de cette philosophie de vie. Savoir qu'il y a des choses qui sont hors de contrôle, et se contenter de les accepter est la marque de celui qui incarne la vertu.

Nous aborderons des thèmes plus précis sur ce courant de pensée dans épisodes prochains.


A bientôt


Comments


bottom of page