top of page
  • Photo du rédacteuryinyang-nice

LE YANG SHENG

Bonjour,

Nous allons voir aujourd'hui ce qu'est le Yang Sheng selon la philosophie Chinoise.


J'aime beaucoup ce terme chinois car il signifie Nourrir la vie. Il s’agit d’un art de vivre développé par la civilisation chinoise ayant pour but d'améliorer la santé et prolonger la vie par divers soins de santé. C'est en fait une philosophie de vie basée sur la prévention et la préservation de la santé.




Les questions à se poser sont les suivantes : Comment préserver ma santé ? Quel rythme de vie me correspond ? Comment vivre en harmonie avec les saisons, avec mon environnement ? Comment respecter mes propres besoins tout en restant connecté avec le monde dans lequel je vis? Comment rester proche de moi-même, proche de la nature ? Quelle nourriture spirituelle me fait vibrer et m'apporte de la joie ?

Dans l'optique Taoïste, l'entretien de la vie est une affaire personnelle qui consiste à prendre soin de soi, à cultiver une unité interne mais aussi une connexion avec l'environnement dans lequel on vit. Nourrir la vie c'est prendre du temps pour chouchouter son corps, éduquer son esprit, mais aussi pour rester en lien avec le monde.


Alors voici quelques règles de base du Yang Sheng :


- Pour se sentir traverser par les énergies du Ciel et de la Terre et être connecté à notre environnement, il faut manger des produits de saison, et si possible qui poussent le plus près de chez nous. Dans ce cas, on assimile mieux la quintessence des aliments. Alors bien sûr, il ne faut pas non plus rentrer dans une culpabilité lorsqu'on mange une banane ou une mangue mais sachez que plus vous mangez des fruits et légumes qui poussent près de chez vous , de saison, sans pesticide évidemment, plus vous entretenez votre vitalité. Il s'agit aussi de suivre les règles d'or de la diététique chinoise en fonction de votre profil énergétique. Nous n'avons pas tous les mêmes besoins en terme d'alimentation, par contre il sera toujours bénéfique de manger des produits de saisons vivants qui poussent poche de chez vous.

- Se protéger des changements climatiques en accompagnant les saisons. Tout changement brutal de température est énergivore pour le corps. Si votre énergie vitale n'est pas suffisante, ou en tous cas moins forte que l'énergie climatique pathogène comme le vent, le froid ou l'humidité, alors la maladie peut rentrer plus facilement en vous.


- Autre règle du Yang Sheng et certainement la plus importante à mon sens: Trouver un rythme de vie qui nous correspond et qui nous apporte de l'énergie, qui nous permet de rester en forme. Car rester dans un rythme de vie fatiguant où l'on ne cesse de puiser dans ses réserves, affaiblit le corps et celui-ci nous le fait payer ou nous le rappelle tôt ou tard. Le corps aime la régularité, la routine, l'équilibre entre le repos et le travail. Tout excès consomme de l'énergie. Trop travailler ou ne rien faire de la journée est éreintant pour le corps.


- Commencez par vous poser la question : est-ce que mon rythme activité/ repos me permet de profiter pleinement de mes journées? C'est Confucius qui disait : « Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie ». Posez-vous la question Est-ce que ma qualité de sommeil est bonne ? Suis-je en forme le matin lorsque je me lève ? Dormir suffisamment est essentiel, évaluez votre qualité et votre quantité de sommeil, remédiez à cela si vous jugez que vos nuits ne sont pas réparatrices. Vous devez vous lever le matin en forme. Cherchez des solutions. Essayez de calquer vos heures de sommeil en fonction des saisons ; par exemple, nous devrions dormir plus en hiver qu'en été.

- Nourrir la vie c'est aussi nourrir son âme, sa motivation profonde. Que faites-vous pour vous faire plaisir et vous nourrir spirituellement ? Les activités agréables et notamment celles qui vont nous apporter quelque chose de profond, nous rendent plus optimistes, généreux et plus heureux. Les émotions quelles soient négatives ou positives sont normales et nécessaires. Par contre, ce sont les excès d'émotions et celles qui durent trop longtemps qui viennent blesser l'énergie des organes. La peur blesse l'énergie des reins, la colère épuise le foie, l'angoisse éreinte la rate, la tristesse touche le Poumon... C'est pourquoi le Yang Sheng recommande les exercices quotidiens de méditation mais aussi de longévité comme la pratique du Qi Qong.


- Et pour finir, sachez que les auto-massages et la stimulation de certains points manuellement sont des moyens de prendre soin de soi et d'optimiser sa santé.


J'espère que cet article vous a plu et que le Yang Sheng n'a plus de secret pour vous.


A bientôt

Yorumlar


bottom of page